Le jour où on a essayé d’aller au SPA

(et ça s’est bien terminé). Mais quelle aventure :) Je vous raconte ça.

Pour vous donner le contexte : malgré mon passage à temps-partiel, je suis au bout de ma vie. J’ai beau ralentir le rythme, rien n’y fait. La fatigue grandit. J’ai besoin de vacances… mais quand on réserve ses congés à garder son fils de trois ans (et ce, hey, depuis trois ans :D), vacance rime avec activités kids friendly, pas vraiment avec repos.

Du coup, je me consacre à des petits moments bien être : coiffeur, esthéticienne… DISNEYLAND :D et ce vendredi, mon amoureux m’a proposé d’aller se faire un petit kiff.

J’ai repensé aux snaps postés par Margaux qui a été récemment à un spa à Tour & Taxis. Après une demande à Google : il s’agit de Lovina Spa. Un coup de fil pour réserver deux massages plus tard, on se met en route. On gare la Drivenow de l’autre côté du canal pour terminer le chemin à pieds.

Lovina Spa, à Tour & Taxis

On arrive sur place, et le monsieur à l’accueil a l’air mal à l’aise. Certes, j’étais en jogging, chillax, prête à kiffer la life, mais pas de quoi me regarder de haut, QUAND MÊME ! Il va chercher quelqu’un, la dame qu’on a eu au téléphone, et là : « ohhhh, on s’est mal compris, en fait c’est pas miiiiiiixte » #cemomentgênant. J’étais à un tel point de déception que ma déception s’annulait. Concept.

– Pour les femmes c’est avant 17h30, après, c’est pour les hommes.
– Ben oui, c’est bien connu, LES FEMMES NE TRAVAILLENT PAS

Je n’ai pas eu le temps de voir leur tête que j’étais loin, très loin dehors, énervée, TELLEMENT DEGOUTEE ! Ben oui, c’était peut-être évident pour eux que ce n’est pas mixte, mais tellement pas pour moi, chiotte à la fin. Bref.

On y croit

Evidemment, là j’étais en mode drama queen « non CA VA, J’AI PLUS ENVIE« , alors que mon amoureux ouvre Foursquare et me dit qu’il y a un spa à 300m. « JE SAIS, MAIS J’AI PAS ENVIE« , il appelle quand même et on peut toujours y aller. Plus de possibilités de massage mais ils ferment à 21h, on a tout le temps de bien kiffer les installations.

En effet, le Spa Deepnature est juste en face, dans le bâtiment du UP-site, en face de Tour & Taxis.

On arrive, plutôt impressionnés par l’infrastructure. On raconte notre petite aventure à l’accueil où on nous répond d’un laconique « ah oui, ici, c’est différent ». Déjà, je peux rentrer après 17h30, c’est cool.

Après un passage par le vestiaire collectif (ou alors j’ai pas trouvé la porte des cabines), me voilà en maillot-peignoir-clapettes.

Déjà dans le vestiaire j’ai pu apprécier le standing. Sanitaires starck, mobilier de goût, de quoi réveiller la poule de luxe qui sommeille en moi.

On a commencé par la douche sensorielle où on a le choix entre quatre programmes du style douche amazonienne ou brume arctique. Musique, lumière, jets différents, c’est surprenant mais pas désagréable.

Ensuite, passage par le hammam au ciel étoilé (comme dans ma future Bentley). Le hammam, c’est ce que je préfère. Le sauna, j’ai beaucoup plus de mal.

Ensuite, jacuzzi avec deux programmes possibles : bulles ou massages grâce aux jets. J’ai testé les deux et autant vous dire que les jets sont particulièrement revigorants. Par contre, impossible pour moi de me baigner dans la piscine qui m’avait l’air froiiiiiiide !

Et dans le genre pas de bol, il y avait une bande de jeunes hommes bruyants qui étaient là. VDM, c’étaient des copiers-collers que les phénomènes que j’ai du supporter à Océade. Ils étaient en slip, jouaient bruyamment dans la flotte comme des gamins (qu’ils étaient, mais sans être accompagnés d’adultes). Juste pas de bol. :(

On a terminé nos deux heures de bonheur par une simple mais interminable douche-pluie. Par chance, j’en aurai une dans mon futur chez moi (youpie <3).

Conclusion

C’était pour mon cas la solution idéale. De l’évasion, du luxe et de la détente sans pour autant partir dans des hôtels 5*.

En partant, on a demandé quand avoir le moins de monde. La semaine en journée ou soirée, il est possible d’avoir le spa rien que pour nous. Mais le week-end, c’est chaud… comme ça vous savez. En tous cas moi, j’y retournerai volontiers. :)

(photos : Facebook de Deepnature)

 

Commentaire(s) sur "Le jour où on a essayé d’aller au SPA"

  1. Sebastien dit :

    C’est vrai que chest un bel endroit, j’y retournerai volontié avec mon amoureuse.