Une année 2018 avec moins de déchets

Je prends rarement de bonnes résolutions à la nouvelle année. Par contre, au cours de l’année 2017, j’ai fait quelques efforts pour produire moins de déchets. 

Je n’oserais pas parler de « zéro déchets » pour autant. Pour le sujet, je vous laisse entre les mains de So Fille, la blogueuse de référence zéro déchets. Mais j’ai quand même amélioré mon mode de consommation, surtout en réduisant le plastique.

Cette année, j’ai acheté plusieurs petites choses sur Amazon que je ne trouvais pas en commerce.

#1 des pailles réutilisables

C’est con mais à force de servir des boissons avec des pailles en plastique aux kids je me suis dit que ça devait exister en version réutilisable. J’ai cherché et trouvé celles-ci qui font pile la taille de mes verres IKEA. Il y a plusieurs tailles, et elles ont la super classe dans les mojitos.

Les pailles sont livrées avec deux petites brosses, indispensables à leur nettoyage. Alors certes ça prend plus de temps qu’une paille jetable. Ca utilise de l’eau vous me direz. Mais après avoir vu la vidéo de la tortue qui avait une paille dans la narine (vous avez vu la vidéo de la tortue avec une paille dans la narine?) vous réfléchissez quand même à l’utilisation du plastique au quotidien.

#2 une tasse en inox

Pour la machine à café au boulot, j’ai longtemps cherché une tasse en inox. Tellement longtemps que pendant trois ans j’ai utilisé des gobelets en carton, pas bien. Pourquoi en inox ? Parce que les tasses classiques sont poreuses et à moins de faire une vraie vaisselle chaque jour c’est moyennement hygiénique.

J’ai du coup cherché sur Amazon (et c’était pas facile) une tasse en inox alias « tasse de camping » avec une double paroi pour conserver la chaleur plus longtemps. La anse a laché rapidement et je ne m’en plains pas, c’est beaucoup plus joli sans. Celle-ci, je la rince soigneusement et frotte avec du papier et je ne crains rien.

Apparemment Nespresso s’est mis à vendre des tasses en inox en forme de capsules, ils sont forts. Deux tasses format « lungo » coûtent 24€, deux tasses « expresso » coûtent 21€. Il existe également un mug de voyage Nespresso, avec double paroi en acier inoxydable et isolation thermique (et résistant au lave-vaisselle), au prix de 20€. Vous verrez d’ailleurs ma meilleure amie dans leur magnifique spot.

mug voyage poudlard harry potter

#3 un mug de voyage Harry Potter

Pour économiser un café en arrivant au boulot (ou pire, un starbucks), je remplis mon mug Harry Potter et j’ai trop la classe dans le bus.

Ben oui, si on peut avoir un mug de voyage, autant qu’il soit super classe ?

L’intérieur est aussi en inox et a une double paroi. Par contre il ne peut pas aller au lave-vaisselle.

#4 ressortir la Soda Stream

Je suis la première à vanter l’utilisation du Soda Stream. Suis accro aux bulles, mais pas fière de ramener 6 bouteilles de Perrier ou San Pe par semaine à la maison. J’ai reçu la machine en 2014 et je l’ai adoptée immédiatement.

Le point faible étant les recharges de gaz à gérer. Elles ne sont pas toujours dispo en magasin (puis faut se taper MediaMarkt et consorts), mais quand on achète une bouteille on a le droit de ramener une bouteille vide. Certains Delhaize participent. Si vous avez la chance d’avoir une grande surface qui vend des recharges de gaz dans votre quartier n’hésitez pas une seule seconde.
C’est en ne trouvant plus de gaz à un moment que j’ai décroché… mais en décembre j’ai ressorti la machine et c’est décidé, on arrête la Perrier !

Selon certains, ce ne serait pas moins cher qu’acheter l’eau pétillante en grande surface mais c’est de ne pas les trimballer pendant les courses et limiter les déchets qui m’intéresse. En arrêtant les bouteilles d’eau pétillante on réduit aussi la taille des courses et on a beaucoup moins besoin d’une voiture, pensez-y.

Un classique, la Bialetti

Pour boire du café sans déchets, rien de tel qu’une cafetière italienne. Stop aux dosettes Nespresso, Dolce Gusto, Senseo et autres. J’ai aussi mis des années à me lancer… après quelques tutos sur YouTube on voit bien que ce n’est pas compliqué !

Attention, une Bialetti six tasses ne remplit pas un mug de café classique. Une Bialetti six tasses correspond à six espressos à l’italienne. Ca veut dire que, si comme moi, vous remplissez votre mug Harry Potter de l’intégralité de la Bialetti, vous arrivez très en forme au boulot.

Suite à la publication de mon article, Nespresso Benelux m'a contactée pour l'apporter les infos suivantes
Selon une étude canadienne, Nespresso limite le gaspillage ! En effet, les capsules et machines à café Nespresso utilisent la proportion exacte d’eau, de café et d’énergie requise dans une seule tasse, tout en préservant le meilleur des goûts. La capsule permet ainsi un café portionné, pour une consommation la plus précise qui soit, ce qui limite le gaspillage. Aussi, les capsules Nespresso sont entièrement recyclables. Nespresso a en effet mis en place son programme de recyclage intégré, qui offre aux consommateurs diverses possibilités pour assurer le recyclage des capsules. Ils peuvent ainsi déposer leurs capsules usagées dans une Boutique Nespresso ou dans plus de 1 000 points de retrait UPS en Belgique et au Luxembourg. Ils peuvent également être remis au livreur DPD. Les capsules collectées sont envoyées dans l’usine de recyclage spécialisée de Nespresso à Lichtenvoorde, pour être triées avant d’être valorisées et recyclées. Les capsules sont donc réutilisées à des fins multiples, que ce soit pour des moteurs automobiles, des vélos, des ordinateurs, des canettes,… Et par conséquent, en Belgique et au Luxembourg, 100% des capsules peuvent être recyclées.

Moralité : pour limiter les déchets, recyclez vos capsules. Trouvez le point de collecte proche de chez vous.

Mais dans ma Bialetti, il y a du Illy, délicieux, ou le Moka bio du Delhaize. J’adore <3

Vous avez des idées ? Envoyez-les moi sur Twitter, Facebook ou Instagram. Bonne année !

*liens Amazon d’affiliation*