Arctique, une pièce glacée au Théâtre National

Si vous me suivez sur Twitter ou Facebook, vous savez déjà pourquoi je vous parle d’Arctique, qui sera joué au Théâtre National ce mois-ci. Pour les autres, je vous laisse un micro-suspense. 

Synopsis

En 2025, l’Arctic Serenity, un bateau de luxe prochainement transformé en hôtel pour touristes fortunés, est remorqué jusqu’au Groënland.

A son bord, sept passagers clandestins vont être pris au piège d’un complot destiné à les faire disparaître.

Fidèle à son goût pour le thriller politique, Anne-Cécile Vandalem nous dévoilera progressivement les stratégies et manipulations qui aboutiront à l’échouage. Et ce sont les projections vidéos qui, depuis le salon principal du navire, évoqueront le passé des personnages et ce qui les a conduits là.

Pourquoi Arctique ?

Si je parle de cette pièce sur mon blog, c’est parce que mon papa est à l’affiche ! Oui, mon papa, musicien, qui avait cherché une place dans une administration pour avoir une vraie pension une fois l’âge venu. Son dernier jour de travail, son téléphone a sonné pour lui annoncer qu’il était pris pour la pièce ! Le voilà donc, pensionné, à l’affiche du Théâtre National de Belgique. L’ironie.

Après le Théâtre National, vous pourrez voir Arctique à Namur et dans plusieurs festivals européens. Moi, je n’irai le voir qu’à Bruxelles à priori, à quelques rues d’où mon papa a cotisé une demi-carrière.

ARCTIQUE feat. Anne-Cécile Vandalem from Théâtre National/Bruxelles on Vimeo

Achetez vos tickets ici