TRÅDFRI : ça vaut quoi ?

Comme j’aime la domotique, je me suis dit qu’il était temps de tester de manière approfondie ce que nous propose IKEA (les ampoules TRÅDFRI) et voir si c’est une vraie bonne idée ou si comme toujours, acheter moins cher, ça ne paie pas.  

En fait, ce n’est pas vrai, j’avais déjà acheté des ampoules là-bas en mode découverte lors de la sortie officielle. Mais aujourd’hui, c’est différent. IKEA vient d’annoncer, après un faux départ, sa compatibilité avec Home de Apple. C’est l’application que j’utilise au quotidien pour la gestion de l’éclairage et la surveillance de notre petit nid d’amour.

Nous avions déjà une belle installation d’une dizaine de pièces: 8 ampoules Philipps Hue (6 Hue Colors et 2 Hue Ton chaud/ton froid), 3 bandes LED colors, une télécommande multitouch et 4 détecteurs de mouvement qui font également thermomètre et cellule photosensible.

Ce qui nous automatisait déjà une bonne partie de la maison, presque tout le rez-de-chaussée sauf la cuisine.  Et je voulais avoir la cuisine futuriste avec l’éclairage à la voix et tout mais voilà, ce qui éclaire la cuisine c’est un ensemble de 6 GU10 encastrées. Pour rappel, Philipps les vend 59,9€ pour la White and Colors et EUR 30,30€ pour la White Ambiance qui fait banc chaud et froids), ce qui représente un trop gros investissement.

Quand j’ai vu que chez IKEA je pouvais avoir des GU10 pilotables pour moins de 10€ pièce, j’ai foncé jusque là et fait mes emplettes.

TRÅDFRI IKEA Ampoule LED GU10 400 lumen
TRÅDFRI IKEA Ampoule LED GU10 400 lumen

Il faut avouer que ça ne fait pas la même chose que le version Hue White Ambiante. Elle nous offre la possibilité de dimmer l’éclairage (diminuer l’intensité de l’éclairage), bref juste ce qu’il nous fallait. Il faut savoir que IKEA vend aussi la version à 19,90€ qui fait les blancs chaud et froid.

Direction la caisse

Du coup, lors de mon premier passage, j’ai embarqué 6 GU10 à 10€.  Mais les autres éléments de ma liste n’étaient plus en stock.  Qu’à cela ne tienne, je reviendrai plus tard.

En bon geek, j’ai lu et regardé à peu près tout ce qui ce dit sur l’internet mondial à propos de ces nouvelles ampoules connectées version IKEA, l’information la plus redondante était la problématique de pairage (mise en connexion des ampoules et du dispositif de gestion) qui demande une proximité extrême entre le pont et l’ampoule.  Je suis donc passé chez BRICO sur le chemin du retour et je me suis confectionné un petit ustensile bien pratique quand on chipote avec des ampoules connectées.

ustensile de domoticien, câble 220v avec prise, intérupteur, socket ampoule E27 + adaptateur GU10

C’est une fois arrivé à la maison que les choses sérieuses ont pu commencer.

Au boulot

Je déballe la première boite, fiche l’ampoule sur mon câble et lance l’app Hue afin de rechercher de nouvelles lampes.  Rien ! Je relance toujours rien! Flo est déjà en tain de me dire que je vais pouvoir les ramener et qu’on va rien pouvoir en faire, mais je ne peux pas en rester là. 💪

Je me lance donc à la recherche de plus d’informations sur le pairage des ampoule TRÅDFRI et j’apprends que le dispositif mis en place par le géant suédois est un peu tiré par les cheveux : il faut utiliser une des commandes vendues par IKEA pour activer le device et ainsi se rendre visible pour un pairage avec le pont.  Rien de bien sorcier quand on a une de ces commandes, mais là, je n’en avais pas.  J’ai donc fini par trouver un client Philipps Hue pour NodeJS huejay qui permet d’avoir la main sur l’ensemble des fonctionnalités (bien plus que dans l’app) du pont Philipps Hue qu’on avait déjà à la maison.  Une fonctionnalité appelée « touchlink » est disponible et active des commandes de bas niveau qui forcent les dispositifs ZigBeen à rejoindre le pont Philipps Hue. Cette démarche demande une proximité extrême entre le pont et l’ampoule mais ça marche (quasiment collés).

J’ai donc réitéré l’opération 6 fois de manière à connecter toutes mes ampoules et j’ai ensuite pu les mettre dans le plafond de la cuisine.

Les TRÅDFRI une fois installées

Super, les lampes de la cuisine sont désormais utilisables avec l’application Hue mais elle n’apparaissent pas dans Maison, l’application de Apple pour la gestion des IoT.

Après vérification, il faudrait faire la mise à jour du Firmeware en 1.2.217 pour qu’elles le soient. Sauf que pour faire une mise à jour de spots led, il faut avoir un pont TRÅDFRI, le même que celui qui était sur ma liste et qui n’était plus disponible en magasin. HAAA 😩

Du coup, je suis donc passé par homebridge afin de faire le pont entre Hue et Apple en attendant l’achat du pont pour faire l’update. Ca donne du tonnerre, j’ai regroupé les six éléments en deux rampes de trois.

J’ai créé 3 scénarios dans la cuisine, comme je fais dans toutes les pièces de la maison :

  • Clair : Lumière blanche pour les besoins en lumière de la journée
  • Soirée : Lumière tons chauds pour la soirée
  • Tranquille : pour les soirées tranquilles ou les moments TV

Je reviendrai sur les bonnes pratiques pour faire de la domotique et le besoin d’identifier ses routines afin de mettre en place des automatisations qui ne finiront pas par vous casser la tête lorsqu’elles se déclencheront.

« Juste une petite lampe »

J’ai même poussé le vice jusqu’à nommer une des six lampes: « une petite lampe » comme ça je peux dire à Siri « allume une petite lampe dans la cuisine » quand je veux aller dans le jardin et BOUM je n’ai qu’une seule lampe qui s’allume, alors que si je dis « allume la cuisine« , ce sont toutes les lampes qui vont s’allumer.

siri allume juste la petite lampe dans la cuisine

Conclusion

A l’usage, je suis super content, dans l’ensemble tout se passe bien, sauf quelques petits ratés de temps en temps qu’on pourra attribuer à la distance entre le pont et les ampoules, je leurs laisse le bénéfice du doute. Toutefois ils sont rares et tant mieux. J’ai par contre remarqué des micro-coupures à peine perceptibles que je n’ai jamais vues sur les Hue, peut-être lié au modèle, je ne sais pas.

Je suis donc globalement ravi à l’usage, même si il faut avoir un certain niveau de persévérance pour la mise en place sur le pont Philipps Hue, le matos fait super bien le job, merci IKEA, je ne recommanderais toutefois pas à ma maman l’achat sans avoir vu ce que ça donne avec le pont et les ampoules, mais ça je vous en parle dans la suite de l’histoire. ☺️