Survivre à l’hiver

Depuis quelques semaines je suis prise d’un mal horrible : la fatigue. 😭 Que faire pour y survivre et passer l’hiver ? 

Mon article précédent a deux semaines, cela donne un indice sérieux pour le timing. Il faut dire aussi que je n’ai pas été aidée : quasi deux semaines à gérer un enfant malade et fiévreux à la maison, c’est prenant tant physiquement qu’émotionnellement.

Mais l’hiver doit jouer.

Au fur et à mesure, je me couchais de plus en plus tôt, avec le même résultat, j’étais toujours aussi fatiguée. Pas une fatiguée qui empêche de se lever, non, le coup de barre de l’après-midi et surtout, m’endormir à 20h, 21h !

Comment avoir une vie sociale ? Comment continuer le blog ? Impossible, je dormais. 😀 Le pire : comme je m’endors plus tôt, je… me réveille plus tôt aussi. Cercle vicieux. 😓

Solution #1 Le réveil lumière de Philips

Ce n’est pas une solution à mon problème mais une piste pour ceux qui auraient du mal à se lever l’hiver. Perso, je ne sais plus vivre sans mon réveil lumière. Je l’ai demandé comme cadeau à mes parents pour mes 20 ans et 3 ans plus tard (euhm) je l’ai encore ! Non en vérité j’en ai eu deux autres entretemps dont un d’occasion. Pour le dernier, j’ai pris l’option offensive avec le redshift, c’est-à-dire qu’il passe d’une lumière rouge à une lumière de plus en plus blanche, pour un véritable effet « soleil ».

C’est un des produits sans lesquels je ne pourrais plus vivre, et je n’ose pas imaginer mon hiver sans réveil-lumière. On peut choisir des sons de la nature pour se réveiller mais les oiseaux m’ont rapidement saoulée. J’écoute Nostalgie et les blagounettes de la matinale me mettent de bien bonne humeur. Je conseille !

Dans Queer Eye (sur Netflix, je conseille), ils en ont offert deux à un gars qui ne dormait plus dans sa chambre car il voulait être réveillé par la lumière naturelle dans son salon. D-E-U-X. Pourquoi n’y avais-je pas pensé aussi ? 😁

Solution #2 La cure de Revitalose

Petite, ma mère m’en parlait déjà l’hiver. Je ne sais plus si c’est elle ou nous deux qui la faisions mais je m’en souviens très bien : chaque hiver, une cure de Revitalose.

J’ai été chercher deux boîtes à la pharmacie : une pour moi, une pour Monsieur. Cela fait une semaine et même si je me sens plus en forme le matin, j’ai toujours la même fatigue l’après-midi.

Solution #3 prendre l’air

Désespérée, cette semaine j’ai demandé conseil sur Twitter. Nadia Kara m’a donné sa piste : simplement sortir prendre l’air. C’est vrai qu’avant je le faisais chaque midi, mais depuis qu’ils ont changé de traiteur à la cantine du boulot je ne sors plus du bâtiment. Je n’avais plus de bonne raison de sortir, en fait. #moietlabouffe

Je dois dire que franchement, ça a bien aidé ! Je n’ai plus eu le terrible coup de pompe sur le trajet dans le tram où avant j’aurais comaté le temps du trajet avec mon fils sur les genoux. Mais le soir, j’ai été dormir aussi tôt .

Je vais quand même reprendre le pli de faire mon tour du Parc Royal, ça ne peut faire que du bien.

Solution # 4 le soleil ☀

Le manque d’ensoleillement ces derniers mois ont vraiment du jouer pour mon état catastrophique de cet hiver 2017-2018. Surtout que, ayant un jardin pour la première fois depuis l’été passé, passer de « chaque apéro au soleil un mojito à la main » à « déprime devant le feu de bois » a été brutal.

J’ai refait des mojitos dimanche passé pour faire comme si on y était mais non.

Prochaine étape ? Faire un banc solaire avant que ce soit interdit.

Dans un mois je pars au soleil avec mon fils. J’espère que tout se passera bien et qu’on arrivera à cumuler soleil et repos, tous les deux. Lui aussi a du mal avec l’hiver, va au lit de plus en plus tôt (et se réveille de plus en plus tôt).

Comment vous gérez l’hiver ? Quelles sont vos astuces, votre « routine anti-déprime » si je puis dire ? Dites-moi tout sur Facebook et Twitter. Plus qu’un mois à tenir ! 💪