fbpx

Et si on pointait ?

Non, je ne vais pas parler de baisser nos chauffages d’un degré mais bien de pointer ses heures de travail.

Pourquoi ?

Attention, je parle évidemment dans mon cas d’employée de bureau tout en bas de l’échelle hiérarchique🤓☕… et malgré tout connectée et joignable 24/7. 😜 Nous ne parlons donc que de présence physique au bureau.

Après la naissance de mon fils, je suis retourné travailler sans utiliser de congé parental, il avait 3 mois et 3 jours. Je voulais garder mon congé parental pour plus tard, ou pour le fameux « au cas où ». J’ai commencé à travailler chez mon employeur actuel quand mon fils avait 9 mois, juste à la fin des pauses allaitement que j’utilisais pour (grand suspense🥁) tirer mon lait. Quand mon fils est entré à l’école, j’ai eu beaucoup de mal à le laisser à la garderie.
J’ai attendu que mon équipe soit renforcée pour demander un 4/5è, histoire de pouvoir aller chercher mon fils plus tôt à l’école.
Ne pouvant pas dispatcher les heures « au pif », j’ai choisi l’option avec deux demi-journées : le mercredi après-midi et vendredi après-midi.
Me voilà donc amputée d’un cinquième de salaire, à partir le plus tôt possible pour raccourcir la garderie les lundi, mardi et jeudi.

Contre le présentéisme

Puisque je suis payée moins, il n’y avait pas de raison de prester un 9/10è, 95 centièmes ou 7/8è. J’ai donc cherché, et trouvé, une application pour pointer mes heures sur iPhone.

Je sais qu’il existe des applications très détaillées sur Mac pour les indépendants, créer des beaux tableaux avec les heures passées sur chaque projet mais non, je voulais une bête appli avec un ON/OFF pour « compter mes heures ». 👩‍💻

Eviter la culpabilité

C’est con mais quand on arrive tôt le matin personne ne le voit. Par contre quand on part toujours en premier… ça ne passe pas inaperçu : « ALLEZ SALUKKES » 👋

La première semaine d’utilisation de l’application j’étais surprise de voir au compteur que je pourrais partir… maintenant je m’y fie et plus aucun remords à partir « tôt » (=partir en ayant fait mes heures😗).

Très concrètement, sans ce type de système, c’est dur de savoir si on est dans le bon. Si je prends une longue heure de table, il faut compenser le soir. Je voulais un système pour être juste et honnête avec mon employeur mais surtout avec moi-même, sans devoir trop calculer.

Il peut aussi simplement être intéressant pour certains de savoir combien d’heures vous bossez réellement par semaine ! ☺️

TimeOrg sur iPhone

J’ai parcouru l’App Store et trouvé l’appli TimeOrg. Moche mais très simple, et gratuite. Il n’y a que quelques écrans et comme diraient les blogueuses beauté « ça fait son job » : application timeorg écran d'accueil

l’écran d’accueil où on swipe ON ou OFF (je vous avais dit qu’elle était moche)

application timeorg écran journalier

l’écran solde affiche le solde du jour. Sur cet écran, on voit donc que je suis à +30min par rapport à ce que j’aurais « du » travailler ce jour-là.

application timeorg écran semaine

l’écran semaine qui affiche ce qu’il reste à travailler sur la journée pour faire ses heures de la semaine. Sur la capture, j’ai travaillé 1h13 « en trop ».

Exemple (une autre semaine, terminée) :

Le lundi j’ai travaillé 44 minutes en plus, ce qui m’a permis de partir tôt les lundi, mardi et mercredi. Les 28min de moins du jeudi je les ai rattrapées le vendredi. Au total, j’ai fait 16min « de trop ». Dit comme ça, ça a l’air chipotage, certes. Mais le but est de laisser tourner et regarder plutôt fin de semaine si on est « dans le bon » plutôt qu’avoir ses yeux rivés à l’écran toute la journée en décomptant les minutes. 😬

Décompte du jour ou de la semaine

Ce qui est super pratique, c’est que je vois, dès que j’enclenche le « je travaille », à quelle heure je pourrais partir, il faut ajouter l’heure de table. J’ai déjà clôturé des semaines en partant pile « à zéro ». Je ne commence par à reporter de semaine en semaine, je réfléchis pas plus loin que d’essayer d’obtenir une semaine neutre. ^^

Ce que ça a changé dans ma vie

Je me pose beaucoup moins de questions, j’enclenche l’appli, je fais mon boulot de mon mieux, et *pouf* quand j’ai fini, si l’heure est ok, je pars.

Révolution ? Ironiquement, oui. Parce que partir en premier à 16h, au sein d’un service hyperactif, c’était (pour moi) délicat. Même en arrivant à 7h30, parce que comme je l’ai dit, personne ne le voit. 😀

Puis même si mon fils n’est pas là, partir tôt, rentrer chez moi et bronzer au jardin avec un mojito, c’est mon kiff perso. 🤐

Et vous, comment vous gérez votre horaire, votre vie de parent ? On en parle sur Facebook, Twitter ou Instagram. 👩‍👦