fbpx

Les chalets-appartements de luxe du Club Med de Valmorel, jour 1!

Ca y est! Moi qui avais du déclarer, un jour, que je n’irais jamais au ski , je me suis laissée tenter par l’expérience des chalets-appartements 5 tridents du Club Med de Valmorel.

chalet appartement club med valmorel

En même temps ce n’était pas très compliqué, il suffisait de dire oui à l’invitation! Jusqu’à la veille du départ je pensais que nous partirions en train mais ce sont des tickets d’avion qui nous sont finalement parvenus. Ah oui, car j’ai demandé à partir avec mon amoureux… tant qu’à faire.

Nous avons volé entre Bruxelles et Genève en une heure à peine avec des tickets b.flex economy+ de Brussels Airlines, qui nous donnaient accès au Fast Lane, c’est-à-dire qu’on n’aurait pas du faire la file aux portiques de sécurité. Mais comme on n’a pas l’habitude de voyager comme des grands princes, on a quand même fait la file… par contre pour l’embarquement prioritaire on n’a pas chipoté, on a foncé!

Après une heure de vol qui est passée très vite, nous avons retrouvé Dominique, brand manager chez Club Med et avons fait le trajet ensemble jusque Valmorel. 2h de route environ où nous avons tous dormi plus ou moins discrètement.

Quentin, qui gérait l’aspect belge de cette opé blogueurs, ne m’avait pas dévoilé le programme pour nous laisser la surprise (ou parce qu’il avait la flemme? ;-))  Dominique nous explique donc que nous dormirons dans un châlet appartement 5 tridents (=5 étoiles en langage Club Med).

chalet appartement club med valmorelToc toc! Qui est là? Flexy! Flexy qui? Flexy Deluxe!

Je n’ai pas vomi dans l’avion (moi qui suis toujours malade en voyage), mais une fois que la voiture commence à gravir la montagne en zigzags je me sens de plus en plus mal. En plus la faim se fait ressentir, le stress de l’arrivée… alors autant vous dire que quand, arrivée devant le chalet, on m’a dit:

« Bonjour! Je suis Dave, votre majordome! » huhu??? « je vous ai préparé une petite salade et un déjeuner » O_O, j’étais plus que ravie!
Oui oui, un majordome, comme dans Batman! Autant vous le dire tout de suite, le châlet est incroyable et d’un luxe inoui!

chalet appartement club med valmorel

chalet appartement club med valmorel

chalet appartement club med valmorel

chalet appartement club med valmorel

J’aime particulièrement la salle de bains avec vue sur la chambre, et donc sur la montagne. C’est très appréciable quant on se brosse les dents le matin, on ressent deux fois plus la fraîcheur de la menthe!

« Je peux défaire vos valises? » nous demande Dave. Euuuuuh…

Ensuite nous avons rejoint le reste du groupe qui était arrivé avant nous. Il s’agissait de blogueurs français. Après avoir expliqué que nous étions Belges, ni Wallons, ni Flamands, nous avons visité le Club.

chalet appartement club med valmorel

Piscine, salle de sport, spa, hammam, jaccuzi, espace dédiés aux bébés, petits enfants, enfants, ados; bars, terrasses,  espace 5 tridents dans le Club, restaurants…

Attention, là, je deviens chiante: je n’ai pas été malade pendant le trajet, par contre une migraine commençait à arriver. J’ai donc du m’allonger pendant une grosse heure et me reposer. Cette sieste n’était vraiment pas de refus.

chalet appartement club med valmorel

Au réveil: TEA TIME! Dave nous avait préparé thés, pancakes, gaufres aux amandes, le tout avec un assortiment de confitures, c’était délicieux!

Le soir, l’équipe des GO (=gentils organisateurs en langage Club Med) dont une bonne partie est mauricienne nous a préparé une soirée ensoleillée avec danses, cocktails et la totale.

chalet appartement club med valmorel

L’ambiance était assez décalée avec le décor, et rien qu’avec ce que nous avons grignoté sur place j’étais déjà rassasiée.

Donc après, quand on a mangé à la Laiterie, restaurant  avec plats savoyards etc, toujours avec ma mini-migraine, j’ai misérablement trempé 3 bouts de pain dans la fondue et nous n’avons pas tardé à rentrer.

Le lendemain c’était PARTI! Hors de question de continuer à passer à côté de ma vie! J’ai dévoré pancakes, café, jus d’orange frais et c’était parti pour mon premier cours de ski!

chalet appartement club med valmorelle chauffeur vient nous chercher au chalet pour nous déposer au pied des pistes, normal j’ai envie de dire.

Attention, je redeviens chiante (tout ce luxe me monte à la tête): impossible de marcher avec mes bottes, je me pince la main et trimballant mes skis, ils sont lourds, je suis à la traîne. Heureusement, mon prof est trèèèèèès patient. Quecoeur, lui, est excité comme tout et ne tient pas en place. Le voilà parti sur les pistes!

chalet appartement club med valmorelchasse la neige!

Moi, j’apprends à me laisser glisser en chasse-neige lamentablement. Dès que mon prof a le dos tourné je perds le contrôle et je dévale tout en hurlant « à l’aiiiide! au secours!!!! » un bon gros moment de solitude.  Bon, ok, c’était super gai mais être le seule vraie débutante c’est quand même handicapant. Je n’aurais pas pu rêver de meilleures conditions pour débuter en tous les cas.

chalet appartement club med valmorel

yeah! o/

Il faut savoir qu’en plus il faisait allègrement 12°C, il y avait un soleil magnifique, pas de nuages ni de vent.

chalet appartement club med valmorel« Rachète des actions Club Med stp James, et vite! »

Le temps de rentrer prendre une douche après ce moment de sport intensif, nous revoilà sur la terrasse du Club pour profiter du buffet, à savoir le seul moyen de manger à midi du taboulé, des pâtes et de la raclette en même temps, sans parler des desserts.

Quecoeur est reparti skier avec les autres, et je profite de ce moment de répit pour nous raconter ces premières 24h au Club Med. Je vais maintenant fermer mon macbook, les rideaux, et me reposer avant la suite du programme.
Dave a lâché le morceau pour ce qui allait suivre, mais moi je vous laisse en mini-suspense! La suite demain!  o//

copyright toutes photos A. Colleau