Trouver la poubelle idéale pour chez soi

La poubelle, simple objet pratique ou opportunité design ? Depuis que l’on a emménagé, c’est le grand débat. Je suis persuadée qu’on peut mêler les deux, et les poubelles Brabantia m’en apportent la preuve ! 

Moi et les poubelles

Depuis notre emménagement, j’aimerais une poubelle Brabantia. Pour l’instant, on a une poubelle design, hors de prix, mais pas pratique. 

Chez Brabantia, il y a des poubelles jolies, à pédale (pour les maniaques de l’hygiène comme moi), pare-flammes (pour les paranos comme moi), et même encastrables (ça, par contre, je ne savais pas que ça existait). 

De quoi remplacer le bac orange

Souvenez-vous, je vous expliquais comment je gérais l’arrivée des poubelles orange chez nous. Avec les poubelles Brabantia, pas besoin de bricolage, il y a un tas de solutions pour le tri, dont des modèles design comprenant jusqu’à 3 compartiments intérieurs.

en version mini pour garder à proximité lorsqu’on cuisine
ou en version à suspendre au mur

Des poubelles hautement instagrammables

J’ai aussi remarqué plusieurs modèles aux couleurs magnifiques
… ou hautes, soit robots-aspirateurs friendly (il faut y penser !)

La poubelle de mes rêves

Après avoir passé des heures sur le site de Brabantia pour la rédaction de cet article, j’ai choisi

salut beauté, tu vis seule dans ton loft ? 

Je sais qu’une poubelle n’est pas feng shui, mais celle-ci est canon ! Rouge, 3 compartiments intérieurs, et d’ailleurs fabriquée 100% à partir de matériaux recyclés, la base pour une poubelle. 🙈

Bo Touch Bin a été conçue aux Pays-Bas et fabriquée avec amour et soin dans notre usine en Belgique. Elle est le produit de près de 100 ans de savoir-faire et d’utilisation des dernières technologies. C’est une preuve vivante de notre amour pour la planète; Bo est fabriquée à 40 % en matériaux recyclés de haute de qualité et certifiée Cradle-to-Cradle®, niveau bronze. Fabriquée en matériaux de haute qualité, la Bo est couverte par 10 ans de garantie et de service.

En toute transparence
Article sponsorisé par Center Parcs, contenu libre