fbpx

Une journée avec #Godiva!

Ce jeudi 24 septembre, j’ai eu la chance d’entrer dans l’antre de Godiva: bureaux, laboratoire, usine, parking, musée du chocolat et boutique du sablon!

À l’honneur ce jour-là, la sortie d’une nouvelle gamme de pralines Origine belge parrainée par Axelle Red!

J’aurais bien aimé pouvoir prendre dans mes poches et dans mon sac tous les gourmands et curieux mais non, impossible :(

 

Workshop

Nous avons commencé par un atelier avec un maître chocolatier. Plusieurs maîtres chocolatiers officient chez Godiva. Il y a 4 collections spéciales qui sortent chaque année! Une en automne, à Noël, Saint-Valentin et Pâques… mais c’est le maître chocolatier qui a créé la ligne Origine belge, Ilse Wilmots, qui nous apprendra les bases.

Première surprise: non on n’injecte pas la crème dans les pralines à la seringue :D . Non, ce ne sont pas des écureuils qui grattent l’intérieur pour creuser les pralines. Rien de tout ça!
Evidemment, quand Ilse nous l’a expliqué, on a pris un air intelligent genre "tu nous prends pour des clettes ou quoi?" mais j’avoue m’être déjà posé la question :D
Vous voulez savoir comment on fourre des pralines??? C’est tout bête….

On coule le chocolat dans les moules, on secoue pour faire remonter les bubulles d’air, et magie:

il ne reste alors qu’une couche collée au moule, et voilà après quelques minutes au frigo!

Voilà comment on prépare des pralines fourrées (en fait je ne suis plus certaine du terme technique, mauvaise élève que je suis :D )

Nous, on s’est amusés à faire des enrobées! C’est-à-dire qu’on prend la ganache (intérieur de la praline déjà tout préparé) qu’on le trempe dans le chocolat, on secoue, on dépose délicatement et on décore!


Ah oui j’oubliais, on était tous magnifiquement déguisés en chirurgiens chocolatiers :D

Pour les motifs colorés, on appose un film avec du cacao coloré, en daar is de werk!

C’est vrai que quand on voit le résultat on peut se demander comment ça a été trafiqué :D
Perso, j’ai usé et abusé du motifs "petits coeurs", Chooukkepette à l’honneur!

Ensuite, on a signé une tablette de chocolat blanc, et là, prise de tête! Qu’est-ce que je vais bien pouvoir écrire?

Flexyflow? trop long. Kreature? mes parents vont pas comprendre. Michaël? et puis QUOI ENCORE? C’est MA tablette! Et me voilà à écrire Florence comme à l’école pour un cadeau de fête des mères :D
Ilse m’a appris à faire des jolis petits coeurs! Une boule à gauche, une boule à droite et zwipppp!

Il est déjà l’heure de se quitter, le temps est passé vite et j’aurais bien plongé ma main dans la bassine de chocolat, tant pis!

Au passage j’ai chipé un autocollant Godiva pour pimper l’iPhone de Choukkepette! (autant vous dire qu’il est ravi!..)

photo © Evert-Jan

 

À l’usine!

Nous avons pu suivre le processus de fabrication des pralines. Le chocolat n’est pas fait à l’usine même mais vient de chez Callebaut! Pas de chutes de chocolat donc, ni de fleuves. Juste des grandes cuves, mais pas énormissimes. Le tout reste assez petit et familial, malgré l’apparence imposante de l’usine.

On a vu d’énormes sacs de noisettes et les avons goûtées avant, et après passage à la rôtissoire. Mmmhhh!!!

 

Petit atelier “manons”


Regardez l’allure des pralines à gauche comme on est nuls :D

La manon présentée ici doit être la praline la plus riche jamais goûtée, chocolat blanc, crème fraîche, noix, bon mais lourd, je l’ai sentie passer celle-là :D

Comme vous pouvez le voir, ces pralines sont faites à la main.
Toutes les décorations et signatures sur les pralines sont faites à la main!

Un défilé de ganaches, faites à la machine:

une armée de ganaches prêtes à se faire enrober, chanceuses!

Les machines à l’usine sont Belges, Allemandes ou Suisses :-) Il y avait pas mal de machines très anciennes, ce qui donnait un style vintage!

Tout est vérifié à l’œil nu et retiré du lot si il y a le moindre défaut sur la praline.

Les pralines que l’on retrouve à l’outlet store de l’usine sont là parce qu’elles ont un mini-défaut: une bulle d’air ou quoi ou qu’est-ce mais les exigences sont très strictes et certaines ne passeront pas les tests et fileront tout droit au bac! Rhôôô :(
Ca reste quand même mon bon plan: l’outlet store de chez Godiva! Surtout quand on a de la famille dans le quartier à qui aller rendre visite ;p

Une dernière visite dans la salle des moules pour une photo panoramique, histoire de vous donner une idée de la taille du bazar:

salle des moules - godiva tous les moules sont conservés dans une salle très CHAUDE, et au rythme de 4 collections spéciales par an, vous imaginez le nombre de moules dans la salle!
Les moules ne sont pas nettoyés car le chocolat est très sensible aux odeurs et aux goûts :-) Raison pour laquelle il est fortement déconseillé de mett

re s
on chocolat au frigo, il s’imprègne des odeurs!

En retard sur le planning, on file! Direction…

 

Le musée du chocolat!

Nous avons de nouveau eu droit à une démonstration de moulage et démoulage, par une gentille madamekke chocolatière :-)

Le musée du chocolat a été ouvert par la famille Draps, également fondatrice de Godiva. Plein d’anecdotes sur le chocolat et la famille Draps, et il est déjà temps.

 

Soirée à la boutique Godiva

Ca m’a fait tout bizarre de manger des petits fours et de boire du champagne sur la place du Sablon, où je passe très souvent. D’être là à papoter à deux pas d’Axelle Red et de voir des bus bondés passer, bus où j’aurais du être et me plaindre des embouteillages sur twitter :D

Sur le moment, je me repose et peu et réalise que j’ai passé une journée assez exceptionnelle.

Sur la journée j’ai du manger une dizaine de pralines, ou plus? :D Ca ne représente pas grand chose à côté d’Andrea Nikolic, employée de chez Godiva qui nous accueillait jeudi, qui m’a dit manger jusqu’à 30 pralines par jour! Uniquement pour le travail attention ;-)
Il faut savoir que chez Godiva, les employés/ouvriers peuvent manger autant de pralines qu’ils veulent! Si c’est considéré comme un avantage dans le contrat de travail, moi, je postule direct! :D

Etonnant aussi de voir qu’il subsiste à Bruxelles une usine de ce genre. Quand j’étais petite, je passais tous les matins devant les ateliers Leonidas rue rempart des Moines pour aller à l’école. Jeudi j’ai enfin pu avoir une idée de ce qu’il se passait derrière les portes :-)

 

Les bons plans de Flo

avatartwitwit

On y arrive! Pour remporter un ballotin édition limitée Origine belge ou aller voir Axelle Red en live, rien de plus simple!

Rendez-vous sur la page facebook de la ligne Origine belge pour prouver que la belgitude est en vous! Un texte, une photo, quelques mots, une citation, à vous d’être créatifs!

Perso, je réfléchis encore… mais vous verrez bientôt ma contribution sur la page!

 

 

Et maintenant…

Si une salle de fitness organise une journée découvertes, je suis partante :D
Quoique, je suis plutôt adepte du chocolat noir, qui est le moins calorique! Le chocolat blanc par contre est l’ennemi des régimes! Heureusement dans la ligne Origine Belge il n’y a que deux pralines au chocolat blanc! Je pense à tout hein ué ;-)

Encore 1000 merci à Talking Heads, Lamazone et Joke, à mes followers, à Choukkepette pour m’avoir prêté son matériel de blogueur, à ma maman pour n’avoir pas mangé mon chocolat, et à la team Godiva pour leur accueil et leur gentillesse tout au long de la journée!

 photo © zipkid

Qui sait, peut-être qu’un jour j’aurai aussi une ligne de pralines à mon nom? :D

Flexyflow loooooves Godiva!

 

Liens!