fbpx

Club Med des Bahamas : J’ARRIVE !

Ce matin, en rédigeant un mail, mon franc (belge) est tombé : ce n’est pas mercredi soir mais bien demain soir que je pars !

En mai, je vous avais raconté mon petit tour à Paris pour découvrir le concept des Chroniques du Club Med qui consiste à envoyer des blogueurs aux 4 coins du monde pour leur faire vivre un voyage de rêve.

Sur le moment, si on m’avait dit que je m’envolerais aux Bahamas, je serais carrément tombée dans les pommes… ce n’est pas LA destination de rêve par excellence? Pour moi: OUI!

Alors quand on m’a demandé si je préférais les Bahamas ou le Mexique, je n’ai pas hésité. Surtout que depuis Sex and The City 2, j’associe le Mexique à une scène où Charlotte est malade. Eikkes.

J’ai foncé pour ZE destination. Je ne pense pas que j’y aurais été autrement, sauf peut-être dans 10 ans quand je gagnerai encore plus d’argent, pour un voyage de noces… mais pas avant.

Je n’ose même pas trop me renseigner sur les lieux, rien que l’aperçu Google images me donne des frissons. Ce sera la surprise!

Du coup avec Quecoeur on s’est dit que je partais « comme en voyage de noces », mais seule, et sans être mariée. Voilà voilà. Youpie.

C’est aussi la première fois que je pars aussi loin et surtout : SEULE! Bon, je ne pars pas dans la cambrousse, mais traverser l’océan en avion alors que je flippe et que je serai certainement malade, ça ne m’enchante pas forcément. Surtout qu’à chaque fois que je prends l’avion je me dis « c’est la dernière fois! ». Hum hum.

Je quitte donc Bruxelles demain soir en TGV direction Roissy-Charles de Gaulle où je passerai la nuit à l’hôtel, pour prendre l’avion à 8h. Déjà, organiser ça « toute seule » (mais avec les conseils de Twitter quand même), c’était un grand pas pour moi. J’ai failli me planter sur la date de départ mais soit : ça va aller.

Il ne me reste plus qu’à faire quelques courses :

  • crème solaire la moins toxique possible
  • anti-moustiques
  • adaptateur pour prise US
  • disque dur pour transporter mes séries (!)
  • bikini et fringues de plage
  • recharge de médicaments divers

En sachant que j’abandonnerai la moitié des points , que je n’ai donc plus que 30 heures pour préparer tout ça, faire ma valise, anticiper mon absence au boulot également (Florence alias la fille qui s’auto-remplace quand elle part) et ne rien oublier! Ca promet d’être folklorique!

Je suis impatiente de partir mais d’un autre côté mon amoureux va me manquer à fond’bal. Je n’ai pas hâte non plus de devoir sociabiliser avec des inconnus (ronchonne inside), mais l’appel du soleil, de la piscine, de la plongée et de la nourriture illimitée sont plus forts. J’en ai BESOIN avant d’entamer un nouveau job également, mi-novembre. Ah, je vous avais pas dit? =^-^=

Mes derniers congés datent quand même d’AVRIL. J’espère que le WiFi sera ok pour vous raconter tout ça! N’hésitez pas si vous avez des requêtes de blogging sur place ou des idées pour moi à me les soumettre dans les commentaires ou en direct.

Pour suivre toutes ces aventures : flexyflow.be bien évidemment mais aussi mon compte Facebook (cliquez sur « s’abonner en bas à droite), Twitter (j’ai besoin de nouveaux followers purs!), et instagram : flexyflow.