fbpx

Ma grossesse presque « bio »

Bio entre guillemets car je pense plutôt à faire attention qu’à manger ou utiliser du 100% bio. Et « presque », vous allez comprendre pourquoi…

Attention, je suis loin d’être scientifique, j’ai juste lu des choses ces derniers temps qui m’ont bien refroidie… ce à quoi je fais attention tout spécialement depuis ma grossesse, et déjà avant  :

Les perturbateurs endocriniens

Les quoi?

Si je vous dis que la santé de notre bébé est définie dans ses premières semaines de vie de foetus, vous ne trouveriez pas ça hallucinant. Mais dans « santé » il y a plein de détails auxquels on ne pense pas forcément.

Il n’y a pas que l’alcool, fumer etc qui est dangereux pour le bébé. Il y a aussi les perturbateurs endocriniens: des hormones qui se retrouvent dans nos assiettes et produits de consommation sans que nous en connaissions les effets exacts, par exemple les phtalates, le paraben, bisphénol A (récemment interdit dans les biberons)…

Les risques?

  • malformations génitales : infertilité, micro-pénis…
  • augmentation des risques d’allergies
  • augmentation des risques de diabète
  • augmentation des risques de surpoids

Risque qu’il y ait un risque… c’est vague vous me direz. Mais perso c’est le premier point qui me fait flipper, quand je vois autour de moi les difficultés de couples à enfanter et les discours de médecins genre « dans 10 ans on ne fera plus d’enfant naturellement« .

Comment les éviter? 

Principalement dans tout ce qui est plastique + alimentaire. Tupperwares réchauffés au micro-ondes, bouteilles d’eau en plastique, emballages plastiques etc.

Mais aussi : dans les produits de beauté!

Pour ça que je limite un maximum les produits utilisés : plus que du font de teint, crème anti-vergetures (+huile d’amande douce bio), déodorant (sans aluminium, on en reparlera)… mais évidemment les incontournables savons et shampooing on ne s’en passe pas. Alors on choisit le plus naturel possible!

J’ai d’ailleurs complètement arrêté le vernis à ongles! Quand on sait ce qu’il y a dedans c’est juste SUPER FLIPPANT ! 

Je vous conseille de lire absolument cet article de Letilor sur tous les produits toxiques qu’on trouve dans les vernis à ongles, et vous me dites après si vous avez envie d’exposer votre bébé/enfant à ça?

Ma notion de cocktail

Je veux culpabiliser personne, entendons-nous bien. Juste qu’on n’est pas assez au courant des crasses qu’on donne à nos enfants. On a parlé du bisphénol-A dans les biberons ça a fait tout un scandale, mais dans 5 ou 10 ans on s’alarmera enfin sur toutes les crasses dans les Pampers! (un exemple au hasard)

Alors moi je pense en terme de « cocktail » :

« J’ai arrêté le vernis à ongles, changé de produits de beauté,etc.  mais j’ai quand même bu du Coca et mangé du Nutella quand j’en avais envie… ». Tout est dans le dosage.

Une grossesse 100% naturelle de nos jours, en Belgique, c’est impossible.
Ca me rappelle ce gars (dont je ne retrouve pas de trace sur le net) qui avait fait l’expérience pendant un an de ne plus consommer de plastique (allez-y déjà, rien que ça!), avait fait lui-même tous ses produits d’entretien, était passé aux toilettes sèches… avec 2 enfants.

À part s’exiler dans un village écolo 9 mois loin de toute pollution, MON REVE, ben je vois pas comment faire… ah mais attendez, y aurait le WiFi dans ce village? :p

Parce que fais aussi attention aux ondes : je limite la durée pendant laquelle j’ai mon iPhone dans mon sac (=près de mon ventre) et je le dépose ailleurs dès que possible. Je ne l’utilise pas en déplacement ou où le réseau est mauvais (parkings & co) car la recherche d’antenne dégage encore plus d’ondes, et évidemment je ne dépose pas mon ordi sur mon ventre… W_W (une expérience sur la nocivité du WiFi, au pif)

Mais oui j’ai quand même mon GSM en poche, et c’est mal! Mais je le sais, alors je me rattrape ailleurs…

Vu que tout est une question de risques, tâchons juste de ne pas cumuler! Ca me rend juste DINGUE d’avoir lu une maman qui écrivait à propos de ses colorations pour les cheveux enceinte « ben sa va il a pas de troisième oeil qui a poussé lol » arghhhhh.

Mais bon ça reste une notion de risques, certains diront « on va pas arrêter de vivre », moi je dirais juste que faire attention pendant sa grossesse et les premières années de vie de son enfant (car oui un jour il réclamera son Nutella/coca/bonbons Haribo…) c’est FUCKING PAS LA MER A BOIRE et  j’ai juste envie de mettre toutes les chances de SON côté, car qu’il soit écolo ou « rien à foutttt » » dans 20 ans, on ne le sait pas encore.

Sur ce, je vais me faire lyncher mais je vous fais de gros kiss! =^-^=