Repas aux Galeries de la Reine : Jeudi, c’est à midi !

Il y a une grosse semaine, j’ai eu l’occasion de me joindre à la table d’hôtes de Véronique Toefaert dans le décor enchanteur des Galeries de la Reine au coeur de Bruxelles : Jeudi, c’est à midi.

Un accident de vélo quelques jours plus tard m’a empêché de vous en parler avant, pourtant j’ai passé une super soirée, il faut que je vous raconte ça !

Soirée découverte chez @queenofthegallery !! #manger #foodporn

Une photo publiée par @mateusz9 le

Invitée à découvrir ce concept par Mateusz, je n’ai pas hésité longtemps avant d’accepter l’invitation. Il faut dire que les Galeries de la Reine ont toujours été un lieu de passage quasi obligatoire lors des balades avec mon père quand on habitait le centre ville. Par contre, on ne s’arrêtait jamais aux terrasses ou dans les commerces, que j’imaginais réservés aux touristes.

Mais manger dans les appartements aux étages ? Ca, c’est la classe ! ^^

Je n’ai pas pris tellement de photos, bien que j’ai tout documenté en live sur Snapchat, il fallait suivre :p

2016-08-05 19.17.55

Au menu : 

Entrée : figues au roquefort
Plat : risotto terre / mer
Dessert : glace maison au chocolat

Véronique Toefaert, antiquaire en vins,  a ouvert sa table d’hôtes en novembre 2015. Elle parle de « cuisine bourgeoise » ou de « cuisine émotionnelle », moi j’ai juste trouvé ça délicieux, je ne sais pas comment le dire autrement. J’ai mangé des figues et des moules sans aucune hésitation (il y avait déjà un enfant à table, un vrai :p).

A table, on a évidemment eu droit au débat sur le piétonnier, sur la STIB (tous les regards se tournent vers moi, au secours), et quand on a parlé de cuisine et chacun de nos plats préférés, on est arrivés à la conclusion que ce qui était au moins aussi important que ce qu’il y a dans l’assiette, c’est le contexte.
C’est pour ça que j’ai directement cité le Tram Experience : j’adore traverser Bruxelles dans un tram en mangeant et en buvant, c’est une expérience unique. Pareil pour « The Cube » : manger depuis les arcades du Cinquantenaire, on ne peut pas le faire deux fois dans sa vie.

Et chez Véronique on a cette même impression : vivre un moment unique dans un décor complètement hors du temps chez une hôtesse qui a 1001 choses à raconter sur Bruxelles.

A notre table, il y avait le patron de la champagnothèque l’Aube sur Aÿ également dans les Galeries. Avec Veronique ils lancent les dîner Champagnes, où la soirée commence à la champagnothèque et continue à table, l’occasion de découvrir les accords subtils entre les mets et les champagnes.

« Jeudi c’est à midi », avait sa table ouverte les jeudis midis, dorénavant il faut plutôt téléphoner pour vérifier les possibilités et réserver. Mais ça reste un super concept pour une soirée ou un lunch atypique, que ce soit entre amis, entre collègues ou en amoureux.

  • téléphone : 0498 51 93 92
    7, Galerie de la Reine
    1000 Bruxelles

 

A propos de flexyflow 247 Articles
Pour vous je suis une blogueuse, pour mes voisins je suis la foldingue qui chante du Dalida le matin. 33 ans, un garçon de 8 ans, un bulldog, deux familles recomposées à Forest (Bruxelles).

1 Comment

Les commentaires sont fermés.