fbpx

TRÅDFRI : ça vaut quoi ? PART2

L‘histoire continue le jour où j’ai vu qu’il y avait, sur le site IKEA, moyen d’avoir le stock en temps réel par magasin. Il était donc possible de savoir en temps réel quand Zaventem allait être réapprovisionné et ainsi être certain de trouver mon bonheur, tout mon bonheur, lors de ma prochaine visite.

Avec un petit coup d’oeil sur le code de la page, j’ai trouvé le web service qui renvoi un json avec le status du produit dans les différents magasin, après identification de mon magasin à Zaventem (buCode 376) il m’éait possible d’avoir une vue en temps réel de la présence du produit que je convoitais.  Un petit script sur le raspberryPI et une interacttion IFTTT plus tard, je n’avais plus qu’a attendre le clignotement les lumières du salon lors de mon arrive à la maison ainsi que la notification IFTTT sur ma montre et mon téléphone avec le nombre de pièce disponible et la date prévue pour le réassortiments pour mon produit à Zaventem. 🤣 Bien pratique quand on attends un produit et qu’on à pas envie d’aller sur le site tous les jours.

Le pont TRÅDFRI
L’ ampoule E14 TRÅDFRI
Le détecteur de mouvement TRÅDFRI
Le potentiomètre gyroscopique TRÅDFRI

Voilà pour la deuxième salve d’achats chez IKEA. ( le début de l’histoire ici )

Pour l’installation du système, je commence par le téléchargement de l’application TRÅDFRI disponible sur Androïd ou iOS et ça marche plutôt bien. L’application iOS n’est pas très lourde, 26,7 Mo et s’installe rapidement. Je lance l’application et la première étape est assez simple : elle demande de brancher le pont au réseau ainsi qu’a une prise électrique puis de scanner un QR code placé au dos du boitier.  BOUM, l’app reconnait directement l’engin, un rêve qui s’est vite transformé en cauchemar quand il a s’agit d’y ajouter les ampoules et les commandes… 😫

Il faut tout d’abord lier les commandes, indispensable pour connecter les ampoules avec le pont (qui gère toutes les ampoules, donc).  Il suffirait de pousser sur un bouton à plusieurs reprises et dans une séquence particulière, je commence donc avec le variateur :

  • 4 fois pour désassocier d’éventuelles configurations précédentes
  • attendre + ou – 10 sec
  • ensuite maintenir le bouton enfoncé jusqu’a quatre clignotements d’une diode sur le pont
    (cette section de la séquence peu varier de 3 à plus de 10 sec)
  • il faut ensuite attendre une confirmation sur l’application
  • le tout avec l’application allumée et la commande à moins de 2 cm du pont.

Sur le papier ça à l’air super, mais dans la réalité c’est une autre histoire. J’ai du m’y reprendre à 10 fois pour connecter la commande de variateur d’intensité, un cauchemar ! Je ne recevais jamais de confirmation dans l’application.  Pour couronner le tout, ils ont une chouette section d’aide qui te dit en gros: 

Si aucune notification ne s’affiche, redémarrez l’application et répétez la procédure de pairage.IKEA TRADFRI Help section
si ça ne marche pas, éteignez l’application et recommencez, sérieux?

Ensuite vient le tour des ampoules, le pairage s’avère effectivement complexe, l’utilisation d’une commande TRÅDFRI préalablement liée au pont est obligatoire pour cette étape et je peux vous dire que c’est loin d’être pratique. Voici une capture d’écran de l’application pour vous faire une idée. Pour moi, si il faut autant d’explications pour faire quelque chose, c’est que l’ergonomie est ratée. C’est pas trop cher du coup on va dire que ça va ?

App TRADFRI IKEA Ajout d’une ampoule au pont.
il faut 2 screenshoots pour tout voir
et en fonction de la camande choisie on a doits à des dessins differents, on n’est pas chez IKEA pour rien
celui-là a une meilleure prise en main
je vous mets la section d’aide qui à fait ma journée

Idem que pour l’étape précédente, j’ai du m’y reprendre à de multiple reprises pour parvenir les ampoules, en plus, comme j’ai fini par utiliser le détecteur de mouvements pour le pairage des ampoules (le bouton est mieux et on sent mieux si il est enfoncé ou pas) l’application regroupe les ampoules dans un groupe en fonction de la commande qui à servi de lien pour la connexion.

J’avais donc une ampoule dans le groupe 1 avec le variateur d’intensité et trois autres avec le détecteur de mouvements dans un groupe 2.  La démarche pour la modification de ces groupes intègre également l’usage de la commande du groupe qui va accueillir l’ampoule que nous voulons déplacer.  Cette procédure est comme toutes les autres procédure utilisées dans cette écosystème, un vrai fiasco et il faut s’y reprendre à plusieurs fois pour y parvenir. Ce n’est pas très intuitif dans l’application non plus.

Une autre preuve du manque de fiabilité que j’ai très rapidement perdu le contact avec le variateur d’intensité.

screenshoot de l’organisation des groupes dans l’app TRADFRI IKEA

Autre chose, les mises à jour des firmewares des ampoules et des commandes sont extrêmement lentes, du coup pour moi qui veut faire la mise à jour des 6 spots GU10 de la cuisine achetés précédemment, c’est compliqué. Il faudrait que je supprime l’ensemble des lumières de l’application Hue afin qu’elle quittent le pont Hue, que j’actionne 6 fois l’interrupteur général de la cuisine (manipulation standard pour un reste de l’ampoule), que j’effectue la périlleuse aventure du pairage d’ampoule sur le pont IKEA pour espérer l’update des mes GU10 dans 2 ou 3 jours ?

J’ai donc commencé par démonter une seule ampoule que je l’ai ensuite montée sur mon ustensile de domoticien, j’ai fait tout ce qu’il y avait à faire, mais je n’ai jamais réussi un pairage et les seules choses que je suis parvenu à obtenir ont été le pairage avec les commandes. J’ai donc réussi à déclencher la lumière avec le détecteur et faire varier l’intensité avec l’autre commande, mais jamais de notification sur l’appli pour une validation du pairage. Au final je n’ai jamais vu l’ampoule dans l’application et je ne sais toujours pas si c’est normal et que cette version super bon marché ne fonctionne que avec les commandes TRADFRI de chez IKEA et pas avec leur pont ? On ne sait jamais. En tout cas je suis vite revenu à ma configuration initiale sur le pont Hue pour l’éclairage de la cuisine.

Une fois installées

Une fois toute la mise en place comment ça fonctionne ? A l’usage, c’est moins bien que les Philips Hue : les globes E14 procurent 400 Lumen contre 450 chez Hue (en vrai on ne voit pas vraiment la différence sauf pour les tons chauds). La taille n’est pas la même non plus, je vous laisse juger, mais la hauteur et la largeur peuvent parfois être un problème pour certain type de lampes.

Niveau temps de réponse et stabilité avec l’application c’est bien mais il y à souvent des ratés, le pont qui n’est plus reconnu, il faut relancer l’application et parfois le pont, il y a comme sur les GU10 des micro coupures de temps à autres. Bref, c’est pas la panacée.

Vous trouverez des tonnes de vidéos sur youtube avec des comparatifs de genre de celle-ci.

 ATTENTION
la vidéo ci-dessus traite des ampoules E27 et pas de la version E14 utilisées chez moi.

En ce qui concerne l’application, à l’usage c’est très pratique pour faire interrupteur centralisé.

Adapté aux débutants ?

Si sa simplicité fait sa force pour un néophyte, elle fait sa faiblesse pour un utilisateur assidu. Une possibilité d’automatisation limitée à la temporisation… bref que des starts ou stops sur base d’un déclenchement horaire, parfois avec une option sur intensité lumineuse…

  • Le premier, « heure du lever », activera une séquence de 30 minutes qui débutera 30 minutes avant l’heure choisie et où les ampoules sélectionnées s’allument lentement, la luminosité augmentera progressivement, exactement comme la lumière du soleil.
  • Le deuxième, « pas à la maison », vous permettra de définir une période sur la journée où l’application activera l’éclairage choisi. Vous pouvez également définir les jours de la semaine où vous voulez activer l’automatisation.
  • Le troisième, ALLUME ET ETEINT (ne me demandé pas pourquoi celui-là est en Caps, c’est comme ça dans l’application 🤣), fait exactement la même chose que le précédent en vous donnant en plus le choix sur l’effet de la période, allumée ou éteinte.

Il n’y a également qu’un seul niveau de regroupement, impossible donc d’identifier les lampes d’un même étage en particulier (problème de riche🙄), la stabilité de l’application lors du lancement et des connexions avec les ampoules est aussi parfois hasardeux, mais on peut espérer une évolution avec la mise à jour de différents firmwares et de l’appli.

Par contre c’est très bien si on veut juste une commande qui dirige une lampe ou un groupe de lampes. Je m’explique : à la maison, j’ai installé deux lampes et le détecteur de mouvements dans le hall des chambres qui fait aussi salle de jeux. Lorsqu’il détecte du mouvement, il déclenche les lampes (avec le dernier réglage d’intensité avant sa précédente extinction) et ce seulement la nuit ou quand il fait trop noir pour lui, et pour une période de 1 min (les sensibilités jour/nuit et le temps (1 min, 5 min, 10 min) que les lumières restent allumées se règle malheureusement sur le détecteur). C’est bien pratique mais ça,ne me donne pas la souplesse de Maison d’Apple qui me permet de faire la même chose dans la toilette des enfants, avec un détecteur de mouvement Hue, mais avec des intensités differentes en fonction du moment de la journée.  Vu qu’il est reconnu par Maison comme un déclencheur, il me permet de définir trois automatisations différentes avec une durée avant extinction et une intensité différente en fonction de l’heure.

intensité 100% couleur blanc chaud léger et une extinction après 5 min la journée,

intensité 90% couleur blanc plus chaud et une extinction après 5 min en soirée,

intensité 30% couleur blanc super chaud et une extinction après 1 min pour la nuit.

Maison de Apple, Alexa et TRADFRI

Dans la section des Paramètres de l’app mobile TRADFRI on trouve une section « Intégration » qui propose Amazon Alexa et Apple HomeKit.  Je n’ai pas encore d’Alexa, mais pour ce qui est de l’intégration homeKit, c’est un jeu d’enfant.

une fois l’application Maison de Apple lancée, ajoutez un accessoire en utilisant l’option « Code absent ou impossible à scanner ? » -> Code manuel « Saisir un code… »

Une fois le code du pont entré, l’application Maison reconnaîtra donc le pont et l’ensemble des ampoules connectées en les plaçant dans la pièce par défaut comme d’habitude. A vous d’organiser cela comme bon vous semble.

A la maison, j’ai regroupé deux ampoules en un seul point lumineux que j’ai appelé mur, J’ai donc trois points de lumière pilotables facilement via Siri.

Le fait d’avoir différents modèles (Philipps Hue et IKEA TRADFRI) présents dans la même pièce et donc utilisés ensemble dans certaine scènes m’a permis de me rendre compte que le changement d’intensité chez TRADFRI est brusque alors qu’il est fait avec une transition chez Hue.

Les commandes TRADFRI ne sont malheureusement pas disponible dans Maison.

A noter qu’il est possible de d’effectuer un pairage entre une commande TRADFRI et n’importe quelle lampe pilotée par un pont hue, ZigBee3.0 oblige.  C’est ce que je ferai lorsque j’aurais changé la pile du variateur.  Je suis sûr que Flo va trouver ça pratique dans la chambre. 😊