Mon sapin avec Listminut : débriefing et codes promo

sapin listminut

Chaque année, c’est la même question, avec un peu plus de pression depuis que je suis maman : quel sapin adopter mais aussi, comment l’acheminer jusqu’à mon foyer ? 

Vrai ou faux ?

Il y a deux écoles, mais une fois qu’on a eu un Nordmann dans son salon, on peut difficilement revenir en arrière. D’un autre côté, l’aspect plus « touffu » des fraseri me faisait également de l’oeil pour cette année.

vous le voyez, le côté touffu ?

vous le voyez, le côté touffu ?

Il faut aussi prendre en compte le transport jusqu’à la maison. Sans voiture, pas facile facile. L’année passée, Uber a livré des sapins « Nos Pilifs » mais ils ne le font pas cette année. On m’a aussi parlé des sapins IKEA (mais ils sont trop rikikis, ils entrent pas dans le game du sapin), du coup j’ai envisagé sérieusement ListMinut. Trop de chance, j’ai reçu un code promo qui m’a permis de commander un plus gros sapin ! Pour 65€ (code promo en bas de l’article), j’ai opté pour un sapin Nordmann entre 1m75-2m. J’ai pu choisir la date de livraison et si je préférais être livrée le matin ou l’après-midi.

Rendez-vous était pris pour ce dimanche matin.

Nicolas est arrivé un peu après 9h, et en quelques minutes, l’affaire était faite !

Merci Nicolas !

Merci Nicolas !

Nicolas m’a passé sa carte (ce n’est pas ce que vous pensez), il m’explique les services qu’il rend habituellement : bricolage, photographie et livraisons avec sa camionnette. Je ferais bien appel à lui pour repeindre le mur de ma cour : je voulais le faire pour cet été mais le temps est passé tellement vite, tiens on est déjà en automne, et je n’ai pas le courage ^^

J’ai donc découvert ListMinut lors de cette expérience, je chercherais bien aussi une fée du logis sur la plateforme pour le nettoyage de mes vitres (de nouveau, ce n’est pas que je suis fainéante, c’est juste que j’ai d’autres priorités?). Je me suis même demandé quels services je pourrais proposer moi, pourquoi pas ?

Code promo

Pour votre sapin : -5€ avec le code FLEXYFLOW

Lire les commentaires pour cet article

Repas aux Galeries de la Reine : Jeudi, c’est à midi !

2016-08-05 19.17.46

Il y a une grosse semaine, j’ai eu l’occasion de me joindre à la table d’hôtes de Véronique Toefaert dans le décor enchanteur des Galeries de la Reine au coeur de Bruxelles : Jeudi, c’est à midi.

Un accident de vélo quelques jours plus tard m’a empêché de vous en parler avant, pourtant j’ai passé une super soirée, il faut que je vous raconte ça !

Soirée découverte chez @queenofthegallery !! #manger #foodporn

Une photo publiée par @mateusz9 le

Invitée à découvrir ce concept par Mateusz, je n’ai pas hésité longtemps avant d’accepter l’invitation. Il faut dire que les Galeries de la Reine ont toujours été un lieu de passage quasi obligatoire lors des balades avec mon père quand on habitait le centre ville. Par contre, on ne s’arrêtait jamais aux terrasses ou dans les commerces, que j’imaginais réservés aux touristes.

Mais manger dans les appartements aux étages ? Ca, c’est la classe ! ^^

Je n’ai pas pris tellement de photos, bien que j’ai tout documenté en live sur Snapchat, il fallait suivre :p

2016-08-05 19.17.55

Au menu : 

Entrée : figues au roquefort
Plat : risotto terre / mer
Dessert : glace maison au chocolat

Véronique Toefaert, antiquaire en vins,  a ouvert sa table d’hôtes en novembre 2015. Elle parle de « cuisine bourgeoise » ou de « cuisine émotionnelle », moi j’ai juste trouvé ça délicieux, je ne sais pas comment le dire autrement. J’ai mangé des figues et des moules sans aucune hésitation (il y avait déjà un enfant à table, un vrai :p).

A table, on a évidemment eu droit au débat sur le piétonnier, sur la STIB (tous les regards se tournent vers moi, au secours), et quand on a parlé de cuisine et chacun de nos plats préférés, on est arrivés à la conclusion que ce qui était au moins aussi important que ce qu’il y a dans l’assiette, c’est le contexte.
C’est pour ça que j’ai directement cité le Tram Experience : j’adore traverser Bruxelles dans un tram en mangeant et en buvant, c’est une expérience unique. Pareil pour « The Cube » : manger depuis les arcades du Cinquantenaire, on ne peut pas le faire deux fois dans sa vie.

Et chez Véronique on a cette même impression : vivre un moment unique dans un décor complètement hors du temps chez une hôtesse qui a 1001 choses à raconter sur Bruxelles.

A notre table, il y avait le patron de la champagnothèque l’Aube sur Aÿ également dans les Galeries. Avec Veronique ils lancent les dîner Champagnes, où la soirée commence à la champagnothèque et continue à table, l’occasion de découvrir les accords subtils entre les mets et les champagnes.

« Jeudi c’est à midi », avait sa table ouverte les jeudis midis, dorénavant il faut plutôt téléphoner pour vérifier les possibilités et réserver. Mais ça reste un super concept pour une soirée ou un lunch atypique, que ce soit entre amis, entre collègues ou en amoureux.

  • téléphone : 0498 51 93 92
    7, Galerie de la Reine
    1000 Bruxelles

 

Lire les commentaires pour cet article

Test des cooking kits de Knorr

knorr-cooking-kit-green-curry

On m’a demandé si je voulais tester la nouvelle gamme de « Cooking kits » de Knorr, en tant que gourmande je n’ai pas hésité longtemps. Plus facile ? Plus rapide ? Moins cher ? Quel intérêt ? On débriefe ça.

Le cooking kit de Knorr ressemble à ceci :

knorr-cooking-kit-green-curry-recette

Il y a 4 cooking kits disponibles : 

  • Thai Green Curry
  • Italian Risotto
  • Italian Lasagne
  • Indian Tikka Massala

J’ai d’abord testé le Green Curry, qui est celui qui m’inspirait le plus. En tant qu’Italienne, cuisiner une lasagne ou un risotto en kit aurait été un sacrilège. ;-)

Dans le kit : de la pâte de curry vert, des piments, un mélange d’épices et du riz. Il manque les produits frais : poulet (ou viande au choix), un oignon, des haricots verts, un poivron rouge et du lait de coco.

Niveau ingrédients dans le kit / à acheter, le frais me semble logique, le lait de coco c’est pas le truc le plus évident à trouver mais ça aurait pris de la place dans la boîte. Par contre la pâte de curry vert et le mélange d’épices ça se tient. Normalement, on trouve du lait de coco au Delhaize, mais peut-être pas dans toutes les épiceries.

Résultat : la recette n’était pas compliquée à comprendre et le résultat super bon ! C’est pratique de tout avoir sous la main comme « petits ingrédients ». ^^

Le Tikka Masala était léger comme goût, mais le risotto aux champignons surprenant, je ne m’attendais pas à ce que ce soit « si bon ». Niveau risotto je suis difficile.

Bref, sur les 3 goûtés, c’est le tikka masala qui m’a déçue, il était bon mais n’avait pas le même goût que ce dont j’ai l’habitude au restaurant, ce qui est donc totalement subjectif. La lasagne restera dans mon armoire pour dépannage. ^^

Conclusion : ça ne rend pas le plat du soir plus facile ni plus rapide à préparer, disons plutôt que c’est pour avoir un max de goûts tout en n’étant pas la pro des « ingrédients compliqués dont on ne comprend pas le nom ». =D

Bon appétit !

 

Lire les commentaires pour cet article

Test de la machine à laver Samsung AddWash 12 kg

samsung-addwash-12-kg

J’ai reçu la semaine passée la machine à laver Samsung Addwash, celle où on peut ajouter du linge après que le cycle ait commencé et c’est trop cool : voici mon premier débriefing !

Depuis leur sortie je flashe sur les machines à laver avec technologie Eco Bubble : elles injectent de l’air dans le tambour, ça bulle, ça fait plus de mousse, ça lave et ça rince mieux, c’est écolo, tout ce que j’aime.

Quand on m’a proposé de tester l’AddWash au début j’étais pas tellement emballée, mais comme il y a aussi l’éco bubble, un écran LCD, qu’elle est connectée, a une appli et plein d’autres options dingues, j’ai changé d’avis en 45 secondes ^^

La belle surprise a été de recevoir le modèle 12 kilos au lieu des 8 prévus. Elle est à 1399€ au catalogue mais la gamme AddWash commence à 649€. C’est vraiment ce que je voulais en déménageant !

AddWash

Le point fort de cette machine c’est clairement l’option AddWash : on peut ajouter du linge dans la machine jusqu’à 15 minutes avant la fin du cycle. Sur Twitter, on m’a répondu que c’était gadget, mais que celui qui n’a jamais rien oublié avant de lancer sa machine me jette la première chaussette !

Regardez comme la vie devient facile :

samsung-addwash-WW12K8402OW– Maman, maman, tu peux laver mon t-shirt ?
– Mais enfin pitchouloutte, la machine tourne déjà !
– Stop tes mythos, tu peux encore l’ajouter
– OKER LOL 

Ou comment une génération va encore avoir la vie beaucoup trop facile. Nos grands-parents ont connu la guerre, moi j’ai connu la chaussette qui est tombée de tes mains dans le couloir…

dramaticLOOK AT THE CHAUSSETTE

Mais maintenant j’ai la belle vie ! 

Je peux ajouter du linge jusqu’à 15 minutes avant la fin du cycle, il y a un programme Super Speed de 59 minutes, une appli pour checker où en est mon linge, une notification quand la machine est terminée… ah oui parce qu’elle est tellement silencieuse qu’on n’entend quasi rien : la technologie VRT Plus™ réduit le bruit et les vibrations en cours de lavage. Grâce à un champ magnétique et une histoire de billes qui tournent dans le sens opposé au linge (j’espère avoir bien compris), elle ne vibre quasi pas.
J’aurais pu l’installer dans le salon de mon salon (ELLE EST TROP BELLE) sans que son bruit ne me dérange, mais je l’ai installée à la cave de mon nouveau château, avec mon personnel de maison. 👸🏼

Vous pouvez le remarquer dans le widget de la colonne de gauche si vous me lisez depuis votre ordi, ma wishlist NEEED a pris une tournure différente depuis mon déménagement seule. Maintenant que j’ai testé l’application Smart Home de Samsung, j’ai envie d’y ajouter le climatiseur intelligent, le frigo intelligent, le four intelligent, le robot aspirateur intelligent…. CA A L’AIR TROP COOL !

Si vous avez des questions n’hésitez pas dans les commentaires, j’y répondrai dans un plus long test.

Lire les commentaires pour cet article