fbpx

La fatigue, c’est pas automatique

En février, j’écrivais cet article sur ma « fatigue hivernale » avec des pistes pour y survivre. Depuis quelques semaines, je me sentais de nouveau au bout du rouleau. Et si le remède était juste devant mes yeux ? 

Cet été, les siestes aidant, tout allait bien. Mais la fatigue est revenue en même temps que le mois de septembre.

Pour info : chaque fois que je m’inquiétais de ma fatigue auprès de mon médecin, il me répondait : « il faut dormir ». Je pourrais crever qu’il me répondrait « c’est bien, il faut dormir ». 🙄

Le déclic a été mon état après une soirée au restaurant à moitié dans les vapes alors que j’avais fait une sieste de deux heures l’après-midi. Impossible de suivre mes copines boire un verre après. 👵 

Une convive m’a demandé si je ne devrais pas faire une cure de magnésium. Cure de magnésium ? C’est vrai que j’en ai pris toute ma grossesse, tout mon allaitement et que j’étais bien plus en forme qu’aujourd’hui.

Mais le magnésium, c’est ce que je prends depuis quand je suis trop stressée. #TeamMetarelax

J’ai tenté et ait repris du Metarelax matin et soir. Une renaissance ! Après une semaine, j’ai retrouvé une vie normale. Mon activité sur le blog en atteste d’ailleurs. Bientôt, le retour à une vie sociale. J’envisage même de retourner chez Basic Fit ! Chaque chose en son temps. :) #LaFilleQuiSemballe

Effet secondaire : j’ai parfois du mal à m’endormir… et du coup dors trop peu, ce qui me rend fatiguée le lendemain. Mais je préfère ça 1000x à cette sensation d’agonie permanente avant ma cure de magnésium. 😴

Depuis, j’ai googlé les bienfaits du magnésium et 75% de la population serait en carence ? Les effets d’une carence en magnésium sont : la fatigue, l’irritabilité et le stress. Autant dire mon état permanent. Et les carences en magnésium sont accentuées par les prises d’alcool et de caféïne. Autant dire : mon régime alimentaire.

Par cet article, je ne vous encourage pas à vous autodiagnostiquer. Mais j’aimerais dire aux parents en détresse que la fatigue, c’est pas automatique. Et si votre médecin vous dit « il faut dormir », remettez-lui mon bonjour.