fbpx

Endométriose : quel traitement ?

endometriose traitement

Hier, j’ai revu mon gynécologue pour voir quel traitement pourrait gérer mon endométriose. Il s’agirait que la maladie ne revienne pas trop vite…

Quatre semaines après l’opération, j’ai revu le gynécologue qui m’a opérée. La consultation a été expéditive, par ma faute. Je n’ai pas pris le temps d’expliquer à quel point ma qualité de vie était améliorée. J’ai été soudainement timide devant le professionnel qui a nettoyé mes entrailles. 😒

J’ai bien parlé des quelques douleurs survenues çà et là, ce qui est normal selon lui en période d’inflammation post-opératoire. Mais quand on a vécu enflammée (c’est bien mon style🔥) pendant des années, dur de différencier l’inflammation post-op et d’endométriose. D’où ma légère inquiétude.

Il a vérifié mes cicatrices et avait du mal à les distinguer tant je cicatrise bien. Je peux l’ajouter dans mes compétences Linkedin, que je cicatrise tellement bien ? 🙄

Quel traitement pour l’endométriose

Si je suis passée rapidement par la coelioscopie pour enlever les plus gros kystes qui me pourrissaient la vie, ce n’est pas une étape obligatoire de l’endométriose. 

En fait, il n’y a aujourd’hui aucun traitement qui guérit l’endométriose. On ne peut qu’espérer améliorer la qualité de vie des femmes malades. 

Le recours aux hormones et antalgiques est le plus courant. La mission des hormones est de ne plus avoir ses règles, car les cellules d’endomètre qui ont migré en dehors de l’utérus réagissent aux hormones et saignent qu’elles soient à leur place ou non. C’est ce qui provoque les douleurs de la maladie. Arrêter les règles diminue donc les saignements et les douleurs tant que possible. 

Mais pour rappel, j’avais des douleurs chroniques alors que plus mes règles depuis 5 ans. Ce n’est donc pas un soulagement à 100% ni immédiat. 

Les antalgiques, vous l’aurez compris, aident à supporter les douleurs.

Ménopause à 31 ans

Mon médecin m’a donc parlé hier de « mettre les ovaires au repos » grâce à une injection de Zoladex par mois pendant 3 mois, en complément de ma pilule. C’est la manière poétique de dire que je serai ménopausée temporairement à 31 ans

Je pensais déjà me prendre une aiguille dans les fesses hier mais non, ce traitement coûte environ 300€. Il faut donc faire une demande au médecin-conseil de la mutuelle.

En rentrant, j’ai pris ma plus belle plume pour envoyer ma demande. Ce n’est pas parce qu’il y a un formulaire pré-rempli qu’on ne peut pas y annexer un courrier poli et gentil.

Effets secondaires

Dans mon nouveau livre de chevet sur l’endométriose, je lis que les effets secondaires de ce traitement sont :

  • les bouffées de chaleur
  • la baisse de libido
  • la sécheresse vaginale
  • les troubles de l’humeur

Mais quel programme mes amis !

via GIPHY

Au moins si je meurs jeune vous n’aurez aucun regret à avoir pour moi, j’aurai expérimenté les joies de la ménopause. 👵

Le médecin m’a dit de continuer la pilule, et qu’on en reparlerait lorsque j’aurai un désir de grossesse. Vu les effets secondaires du Zoladex, mon homme aura plutôt un désir de me quitter. 😁

Je vais donc pouvoir laisser au placard le magnifique col roulé que j’avais hâte de mettre en automne🍂 et me plaindre de la chaleur dans l’openspace alors que tout le monde trouve qu’il fait frisquet. 😁

En illustration, la matière du plan de travail de notre future cuisine, car il faut garder en tête les choses positives qui vont arriver et ne pas ruminer sur la maladie. On verra bien comment ça se présente. Sur mon IGTV, je vous fais d’ailleurs visiter notre futur petit nid.

Bientôt la rentrée et plein d’autres choses à penser !

J’espère que tout va bien chez vous. Si vous avez envie que je parle d’un sujet en particulier ou si vous avez des questions, contactez-moi sur Facebook, Twitter ou Instagram. 😊